L’IG d’une farine renseigne sur sa capacité à élever la glycémie. Un IG élevé signifie un pouvoir hyperglycémiant plus important qu’un IG bas. Cette notion d’IG est théorique et approximative car elle a été définie lorsque l’aliment est mangé seul et pour une portion qui contient 50 g de glucides. Or la farine est toujours incorporée dans une préparation (cake, gâteau, pain… ) composée d’autres ingrédients qui auront un impact sur l’absorption des glucides par votre corps.

Ce tableau est donc donné a titre indicatif mais ne doit pas vous interdire de consommer certaines farines. Retenez que c’est la quantité d’aliments glucidiques dans votre assiette qui va principalement influencer votre glycémie. L’IG reste une notion utile pour conseiller les choix alimentaires des personnes diabétiques. Le mieux est de consommer des aliments les moins transformés et les plus complets possible.

Farine

Indice glycémique (IG)

Farine de lupin 15
Farine de banane verte 15
Farine de soja 20
Farine de noisette 20
Farine d’orge mondé 30
Farine de pois chiche 35
Farine de sarrasin entre 30 et 35
Farine de lentille 35
Farine de souchet 35
Farine de coco 35
Farine de quinoa 40
Farine de seigle T130 45
Farine d’avoine 50
Farine d’épeautre semi-complète (T130) 60
Farine d’épeautre semi-complète (T110) 65
Farine de châtaigne 65
Farine de millet 70
Farine de Mais 70
Farine de riz 75
Farine blanche T55 75
Farine blanche T45 85

Laisser un commentaire