You are currently viewing Top 10 de mes indispensables en cuisine

Top 10 de mes indispensables en cuisine

Dans cet article je vous présente mes 10 accessoires indispensables que j’utilise au quotidien en cuisine. Pas de gadget, que des accessoires utiles, performants et pour certains qui permettent de faire des économies. Je vous ai mis les références de mon matériel en fin d’article si vous souhaitez vous les procurer. N’hésitez pas à poser vos questions en fin d’article.

1- La sécurité avant tout… des gants de cuisine pour ne pas se brûler

Je me suis brûlée une fois en sortant un moule à pain du four. Et pourtant, je portais un gant de cuisson (type moufle) acheté pas cher en grande surface. Le coton n’était pas assez isolant pour me protéger. Résultat, j’ai tombé le moule sur la vitre du four et j’aurais pu la casser… sans parler du topping qui s’est lamentablement étalé… Depuis cette mésaventure, je me suis équipée d’une paire de gants Masterclass qui protège jusqu’à 350°. La forme de gant permet d’attraper des deux mains votre moule ou plaque de cuisson, bien mieux que la forme de moufle. C’est un investissement mais c’est mon number one en cuisine.

2- UNE BALANCE DE CUISINE

Il est tout simplement impossible de cuisiner sans elle. Voici quelques conseils avant d’acheter votre balance :

  • Vérifier son degré de précision en fonction de vos besoins (0,5g ou 1 g)
  • Si vous pouvez obtenir l’info : regarder au bout de combien de temps elle s’éteint. C’est du vécu, j’ai acheté une balance qui s’éteignait en plein pendant ma pesée au bout d’ une minute. Une minute ça passe très vite surtout quand on cherche un ingrédient ou que l’on lit une recette. J’ai raté plusieurs recettes à cause de ça.
  • Son alimentation : piles, batterie à recharger, sur secteur… à vous de choisir. Pour ma part j’ai opté depuis 2 ans pour une balance solaire et depuis je ne suis jamais en panne de balance et je n’achète plus de piles.
  • Inutile de regarder si la balance pèse les liquides, cette fonction est inutile. Retenez plutôt qu’1 cl = 10 g pour l’eau et le lait. Cela évite d’utiliser la fonction liquide de la balance, mais aussi des verres doseurs très approximatifs.

3- UNE BALANCE DE PRÉCISION

Si comme moi vous réalisez de temps en temps des pâtisseries avec de l’agar agar, une balance de précision est très utile voir indispensable. En effet, il faut de petites quantités d’agar agar pour réaliser les recettes de confitures, flans, crèmes. Il n’y a que des balances de précision qui peuvent peser précisément l’agar agar. C’est aussi très utile pour peser le bicarbonate et faire des économies, idem pour l’agar agar. Arrêtez d’acheter des sachets vendus au prix de l’or au kilo.

4- Un fouet (un vrai !)

Le choix du fouet est très important, plus il comporte de fils, plus il introduit des bulles d’air dans votre préparation et permet d’éviter les grumeaux. Choisissez donc un fouet avec le plus de fils possibles. Ils doivent être fins et souples. J’utilise un fouet de la marque De Buyer, son manche est ergonomique et croyez moi, on sent tout de suite la différence! Avec ce fouet je n’ai plus de grumeaux, il m’a permis de rattraper de nombreuses préparations.

5- UN PETIT robot mixeur

Quand je veux mixer de petites quantités sans avoir une tonne de vaisselle, je prends un petit robot mixeur. Il me sert pour réaliser du houmous, guacamole, pâte à tartiner, mixer des noisettes/amandes pour les réduire en poudre, réaliser une purée de noisettes. C’est aussi génial pour mélanger l’agar agar aux préparations liquides avant de les faire bouillir. J’utilise un petit robot kenwood à double lame, vous trouverez les références en fin d’article.

6- cuillères DOSEUSES

Tellement pratiques ces petites cuillères! Elles existent en métal ou plastique et permettent de mesurer rapidement et avec une grande précision des petites quantités, solides ou liquides. Cela évite de surdoser certaines préparations avec l’effet “cuillère bombée”. Je les utilise très fréquemment pour doser les épices, les extraits (vanille, citron…), les purées d’oléagineux.

7- UN MOULE EXTENSIBLE

J’ai nommé les cercles et cadres extensibles ! Deux moules et pourtant plusieurs possibilités : pour réaliser tartes, quiches, gâteaux, génoises, entremets, cheecakes, brownie. C’est la solution la plus économique et qui prend le moins de place dans les placards. Très souvent composés d’inox, ces moules sont en plus beaucoup moins dangereux pour la santé que ceux en silicone. Bien entendu, pour les utiliser, il vous faudra une plaque à pâtisserie et un tapis silicone/papier sulfurisé.

8- Un thermomètre de four

Il est fondamental de respecter les températures indiquées dans les recettes pour obtenir les résultats escomptés. Le thermomètre  me permet de savoir exactement à quelle température est mon four. C’est grâce à lui que j’ai constaté un écart de 25° entre la température théorique du four (celle indiquée sur le bouton) et la température réelle. Cela a révolutionné ma façon de cuisiner, surtout pour les préparations exigeantes qui demandent précision.

9- Une plaque à pâtisserie

Totalement indispensable pour réaliser tout type de pâtisserie et préparations salées (tartes rustiques, cookies, bruschettas, pizza, et tout autre type de préparation avec des cercles ou cadre extensibles. La plaque permet également de récupérer les liquides qui peuvent parfois déborder de certains moules.

10- UN tapis de cuisson en silicone

Il n’y a pas mieux pour faire des économies de papier sulfurisé. Il en existe des “pleins” ou “aérés.” Les aérés sont pratiques pour la cuisson des choux, pains, macarons, tartes. Les versions “sans trous” permettent d’éviter le déversement de liquide dans le four au moment de la cuisson. Avec une plaque à pâtisserie, c’est le duo parfait pour la cuisson au four.

Cuillères doseuses

Thermomètre de four

Tapis silicone aéré 40 x 30 cm, De buyer

Gants cuisine

Balance solaire

moule extensible

Cercle extensible en inox

DE BUYER -plaque perforée

Mini hachoir 4 lames

Fouet de buyer 25 cm

 

Laisser un commentaire