You are currently viewing Dahl de lentilles corail

Dahl de lentilles corail

Le Dahl est un plat indien végétarien composé de lentilles corail et d’épices. Riche en protéines végétales, il permet de réduire sa consommation de viande et se préparer des repas sains et équilibrés en semaine. C’est le plat idéal du « batch cooking » ou l’art de préparer ses plats en avance.

Les lentilles corail appartiennent à la famille des légumes secs. Avec leur faible indice glycémique (IG 30), elles permettent de limiter les fringales et stabiliser son taux de sucre. Une excellente alternative au riz et surtout un plat bon pour la santé digestive car riches en fibres. Autre atout, les lentilles corail ne nécessitent pas de trempage contrairement à d’autres. Placées dans un bocal hermétique, elles se conservent longtemps et peuvent se manger tout au long de l’année. Elles vous permettront donc d’improviser un plat de dernière minute. C’est encore meilleur réchauffé car les épices parfument subtilement le plat.

Ingrédients pour un dahl de lentilles corail :

Pour 4 personnes

  • 250 g de lentilles corail
  • 250 g d’eau
  • 240 g de lait de coco
  • 200 g de purée de tomate
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cuillère à soupe de curry
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • 1 cuillère à café de gingembre
  • Sel
  • En option : quelques feuilles de coriandre ou de persil

Préparation du Dahl de lentilles corail :

  • Rincez les lentilles puis égouttez-les.
  • Pelez puis émincez l’oignon et l’ail. Faites les revenir 2 minutes avec un filet d’huile d’olive dans une poêle ou une casserole.
  • Ajoutez vos lentilles corail, la purée de tomate, l’eau, le lait de coco et les épices. Salez et mélangez l’ensemble des ingrédients.
  • Faire cuire 30 minutes à couvert sur feu moyen en remuant de temps en temps. Ajoutez si besoin un peu d’eau en cours de cuisson pour éviter que les lentilles accrochent.
  • Servir bien chaud avec quelques feuilles de persil ou de coriandre.

Conseils :

  • Personnalisez votre Dahl en ajoutant des légumes comme des carottes, des épinards, des tomates en dés.

 

Fiche recette :

dahl lentilles corail

Dahl de lentilles corail

Recette de dahl de lentilles corail, plat indien épicé végétarien riche en saveurs et ig bas. Ma recette simple et rapide pour le réaliser.
5 sur 1 vote
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes
Auteur: www.lacuisinedaurelie.com

Ingrédients

  • 250 g de lentilles corail
  • 250 g d’eau
  • 240 g de lait de coco
  • 200 g de purée de tomate
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cuillère à soupe de curry
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • 1 cuillère à café de gingembre
  • Sel
  • En option : quelques feuilles de coriandre ou de persil

Instructions

  • Rincez les lentilles puis égouttez-les.
  • Pelez puis émincez l’oignon et l’ail. Faites les revenir 2 minutes avec un filet d’huile d’olive dans une poêle ou une casserole.
  • Ajoutez vos lentilles corail, la purée de tomate, l’eau, le lait de coco et les épices. Salez et mélangez l’ensemble des ingrédients.
  • Faire cuire 30 minutes à couvert sur feu moyen en remuant de temps en temps. Ajoutez si besoin un peu d’eau en cours de cuisson pour éviter que les lentilles accrochent.
  • Servir bien chaud avec quelques feuilles de persil ou de coriandre.

Notes

  • Personnalisez votre Dahl en ajoutant des légumes comme des carottes, des épinards, des tomates en dés.
Vous avez essayé cette recette ?Faites moi un retour en commentaires et notez la recette.

Cet article a 2 commentaires

  1. Ellenna

    Le lait de coco ne contient-il pas des matières grasses saturées?

    1. Aurélie

      Bonjour Ellenna,
      Le lait de coco est effectivement riche en matières grasses. Le principal acide gras qu’il contient est l’acide laurique (45% des graisses présentes dans le lait de coco), un acide gras saturé à chaîne moyenne qui, parce que son métabolisme est différent des acides gras à chaînes plus longues, contribuerait davantage à la prévention des maladies cardiovasculaires qu’à l’augmentation des risques. Certains scientifiques classent l’acide laurique dans la catégorie des acides gras à chaîne longue ce qui pourrait expliquer les nombreuses divergences d’opinions sur les effets du lait de coco.
      Ce serait dommage de se priver du lait de coco car il est compatible en cuisine ig bas et intéressant pour les personnes intolérantes au lactose.
      Pour allier santé et plaisir, il faut consommer du lait de coco de manière modérée et dans le cadre d’une alimentation équilibrée, variée.
      A bientôt
      Aurélie

Laisser un commentaire