You are currently viewing Brioche ig bas à la farine de Kamut et pépites de chocolat

Brioche ig bas à la farine de Kamut et pépites de chocolat

Pour ma première brioche ig bas j’ai utilisé la farine de kamut, une variété de blé dur très ancienne et riche en protéines. Le grain de kamut est deux à trois fois plus gros que son cousin le blé dur et contient 20 à 40% de protéines en plus. En outre, il contient plus d’acides aminés essentiels et plus d’acides gras non saturés. Riche en sélénium, il aide à combattre l’apparition des maladies cardio-vasculaires. Enfin, sa teneur en magnésium et en zinc en font un excellent aliment anti-fatigue.

Le résultat est à la hauteur de mes espérances. Une jolie mie avec le bon goût de la levure fraiche. La brioche n’a pas eu le temps de faire ouf qu’elle était déjà terminée.

INGRÉDIENTS :

  • 400 g de farine de kamut (je l’achète à La Vie Claire)
  • 25 g de levure fraîche
  • 45 g d’huile désodorisée spéciale cuisson ou huile de coco désodorisée
  • 250 g de crème d’amande (avec la mention “cuisine”), sans sucre ajouté (tiédi)
  • 60 g de sirop d’agave ou miel d’acacia
  • 100 g de pépites de chocolat 60%
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel

Préparation de la brioche ig bas :

  • Commencez par diluer la levure fraîche dans le lait tiède et laissez poser pendant 10 à 15 min le temps que la levure s’active.
  • Dans un récipient, mélangez la farine de kamut, le sirop d’agave ou miel d’acacia, la pincée de sel, puis ajoutez l’huile (s’il s’agit de l’huile de coco elle doit être fondue mais pas brûlante sinon vous allez tuer la levure), l’oeuf et la levure préalablement délayée dans le lait.
  • Pétrissez jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Il est tout à fait normal que la pâte colle un peu aux mains. Pour m’aider, je saupoudre un peu de farine sur la pâte et sur mes mains.
  • Couvrez votre bol d’un torchon humide et laissez reposer la pâte (2 méthodes):
    • Méthode 1 : si vous souhaitez déguster votre brioche le jour même, laissez pousser votre pâte à température ambiante jusqu’à ce qu’elle double de volume (entre 1H30 et 3H en fonction de la température de votre pièce). Astuce : faire bouillir dans un micro-onde un verre d’eau puis placez y votre pâte. L’humidité et la chaleur du micro-onde crée une atmosphère très favorable à la pousse de la brioche.
    • Méthode 2 : si vous souhaitez déguster votre brioche le lendemain, laissez poser la pâte toute une nuit au réfrigérateur et recouvrez votre saladier d’un torchon. C’est ce que j’ai fait !
  • Lorsque le temps de pousse est écoulé, dégonflez votre pâte à brioche en appuyant dessus et décollez là du bol. L’utilisation d’une corne en silicone facilite l’opération. Ajoutez les pépites de chocolat puis façonnez la pâte selon vos envies. J’ai choisi de créer 3 boules.

  • Placez vos boules de pâte dans un moule anti-adhésif ou préalablement chemisé de papier cuisson.

  • Couvrez avec un torchon propre et laissez pousser à température ambiante durant 1h-1h30.
  • Une fois la pousse terminée, préchauffez votre four à 180 ° .
  • A l’aide d’un pinceau, badigeonnez la brioche d’un peu de lait végétal.
  • Enfournez pour 30 min en chaleur tournante. Sortez la brioche du four lorsqu’elle est dorée. Laissez-la refroidir et démoulez-la.
  • Bonne dégustation ! 🙂

Cet article a 22 commentaires

  1. Domy

    Bonjour Aurélie en regardant ta brioche j’ai ouvert tout de suite mon frigo pour voir si j’avais de la levure de boulanger fraîche. Tu m’as donné trop envie. Je te tiens au courant. Au fait la farine kamut trop bien !!!!
    Continue à nous faire part de tes nouvelles recettes

    1. Aurélie

      Merci Domy. Je te conseille cette brioche, elle est vraiment délicieuse. N’hésites pas à nous faire un retour. Merci pour ta fidélité. A bientôt. Aurélie

  2. Catherine

    Demain je fais la brioche

  3. Catherine

    Très bonne brioche, je vais la refaire car l autre est parti très vite

    1. Aurélie

      Merci pour le retour Catherine, ça me fait super plaisir! Belle journée à vous.
      Aurélie

  4. Lionel

    Bonjour,
    Je ne possède de farine de kamut, pensez-vous que l’utilisation d’autres farines soient possibles tout en restant ig bas svp ?
    D’avance merci

    1. Aurélie

      Bonjour Lionel, vous pouvez testez avec de la farine complète de grand épeautre (nommée également “farine d’épeautre complète”) plus riche en gluten que sa cousine la farine complète de petit épeautre. Il faut une farine qui possède du gluten et qui ne soit pas trop “lourde”. Ainsi, les farines intégrales sont difficile à travailler en brioche. J’ai quand même réussi une cinnamon rolls (voir sur le site) avec de la farine de blé intégrale! Il faut bien travailler la pâte pour réveiller le “gluten”. Tenez moi informée si vous testez. Aurélie

      1. Lionel

        Bonjour Aurélie,

        Je vous remercie pour vos explications.
        Je possède de la farine d’ (grand) épeautre et je me manquerai de revenir vers vous lorsque j’aurai plus faire le test.

  5. Blanc

    Et ben c’est un flop pour moi , la pâte était hyper friable , la pause au frigo a empiré cela elle est ressortie dur et impossible à travailler sans qu’elle ne s’effrite et n’a jamais levé :(( je ne sais pas ce qui s’est passé j’ai suivi pourtant la recette au grammes près :((( je réessaierai 🙂

    1. Aurélie

      Bonjour, zut alors! Je suppose que vous avez pris la même farine que moi. Cela peut venir de la levure qui ne s’est pas activée ou qui a été trop chauffée (ne jamais monter au dessus de 50°). Votre frigo est peut être un peu trop froid. J’émets des hypothèses mais surtout ne lâchez pas l’affaire.
      A bientôt
      Aurélie

  6. Cindy

    Je l’aime d’amour cette brioche, elle est trop bonne!!

    1. Aurélie

      Merci beaucoup Cindy pour ce retour ! Je vais en faire une ce week-end . 🙂

  7. Lionel

    Bonjour Aurélie,

    Pour cette recette, vous recommandez du lait d’amande sans sucre ou “normal” ?

    D’avance merci

    1. Aurélie

      Bonjour Lionel,
      Petite parenthèse, j’ai noté lait d’amande dans la recette mais un lait de soja peut convenir également.
      Concernant les laits d’amande, j’essaie de prendre des laits les moins sucrés possibles. Quand on lit les étiquettes on s’aperçoit très souvent que des ingrédients sont ajoutés comme du sucre blanc, du sucre de canne, du sirop d’agave, de l’amidon de maïs, du sirop…
      J’aime bien les petits formats de brique pour ne pas gaspiller, aussi les marques que j’ai pu tester et que j’apprécie sont le lait d’amande cuisine La Mandorle (en magasin bio), le lait Bjorg amande cuisine (il y a du sirop d’agave mais en quantité raisonnable) ou encore le lait d’amande cuisine Ecomil (en magasin bio), lui aussi avec un peu de sirop d’agave.
      Que le lait soit sucré ou non la recette fonctionne, tout est question de choix.
      J’espère avoir répondu à votre question.
      Aurélie

      1. Lionel

        Tout à fait et je vous remercie. Juste une petite précision : pour chaque marques citées dans votre réponses vous dite lait “marque” amande cuisine, mais généralement lorsqu’il y a la mention “cuisine” c’est plutôt de la crème liquide que du lait. On utilise bien du lait dans votre recette ?

        1. Aurélie

          Bonjour Lionel, oui tout à fait il s’agit de crèmes “cuisine” et pas de laits. Désolée pour la confusion, j’ai pour habitude d’appeler cela “lait spécial cuisine”, à tort je reconnais.
          J’utilise donc bien de la crème végétale dans cette recette. Je viens d’ajouter des précisions dans la liste des ingrédients.
          Merci pour tous vos commentaires 🙂
          Aurélie

          1. Lionel

            De rien ;o), merci à vous surtout pour vos recettes et conseils !

  8. Lionel

    Bonjour Aurélie,

    Je me suis lancé dans la réalisation de votre brioche en utilisant de la farine d’épeautre T110 selon la “Methode 2”, pétrissage au robot. : la pâte est actuellement au frigo et au delà de l’aspect collant je la trouve relativement liquide et me demande si cela est normal (même si j’imagine que l’huile de coco va durcir au frigo et donner du “corps” à la pâte…) ? Par ailleurs j’envisage éventuellement de la mettre dans un moule de rond : est il nécessaire de créer des boules ? Avez-vous un conseil pour le diamètre du moule ?

    D’avance merci
    Lionel

    1. Aurélie

      Bonjour Lionel,
      J’ai réalisé cette recette avec de la farine de kamut (marque La vie claire), peut être que cette farine absorbe plus les liquides que la farine d’épeautre T110.
      Il est normal qu’elle soit un peu collante mais “liquide” moins… Si demain vous la trouvez dans le même état il faudra ajouter un peu de farine pour former une belle boule avant de la laisser pousser de nouveau. Aidez-vous d’une corne à pâtisserie si vous avez.
      Je pense qu’un moule rond entre 20 et 25 cm peut convenir. Généralement, je pèse la pâte et puis je le divise par le nombre de boules souhaitées (7 c’est pas mal). Cela me permet d’avoir des boules de même grosseur.
      Je croise les doigts pour votre brioche 🙂
      Aurélie

  9. Lionel

    Bonjour Aurélie,
    Après passage la pousse au frigo, la pâte restait collante mais était moins liquide, j’ai donc pu continuer la recette que nous avons trouvé très bonne ! J’ai opté pour le sirop d’agave et peut-être que la qté pourrait être légèrement augmentée.

    Merci pour cette bonne recette et votre aide

    1. Aurélie

      Merci Lionel pour votre retour. J’ai pensé à vous hier 🙂
      De rien pour les conseils, ça fait tellement plaisir d’avoir des retours sur les recettes.
      Aurélie

Laisser un commentaire