You are currently viewing Gâteau choco-noisettes ig bas

Gâteau choco-noisettes ig bas

Une recette sans beurre, sans lactose et sans oeuf

Envie d’un gâteau réconfortant, moelleux, gourmand sans trop culpabiliser? Ce gâteau choco-noisettes devrait vous combler. La gourmandise n’est pas mise de côté dans cette recette, loin de là. Il est impossible de deviner que c’est un gâteau IG bas mais n’hésitez pas à me donner vos impressions en commentaires.

Pour obtenir un indice glycémique très bas j’ai pris de la farine de petit épeautre complète, de la poudre de noisettes, du cacao en poudre et du sucre de coco. Une touche de miel d’acacia pour apporter du moelleux et prolonger la conservation de ce gâteau.

En revanche, exit les graisses saturées! Le tofu soyeux remplace les œufs et la purée de noisettes le beurre! Qui a dit qu’on ne pouvait pas faire de pâtisserie gourmande sans œufs et sans beurre? La preuve que si !

 

Ingrédients pour environ 5 à 6 personnes :

Pour le gâteau choco-noisettes
  • 125 g de farine de petit épeautre complète (provient de Naturalia)
  • 50 g de poudre de noisettes (grillées c’est encore meilleur)
  • 110 g de café expresso (liquide)
  • 110 g de lait de coco
  • 80 g de purée de noisettes

Choisissez une purée de qualité, je vous recommande la purée de noisettes grillées de la marque Nocciola. Avant votre première utilisation, remuez bien la purée pour qu’elle soit fluide et éviter qu’elle durcisse au fil des utilisations.

purée de noisettes

 

  • 125 g de tofu soyeux
  • 30 g de noisettes grillées + quelques unes pour le dessus
  • 20 g de poudre de cacao non sucrée
  • 40 g de sucre de coco
  • 15 g de miel d’acacia (ou sirop d’agave)
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de cuisine ou levure chimique
Pour le glaçage (en option)

A noter : le gâteau est très bon sans le glaçage au chocolat. Il permet de renforcer le goût du chocolat et joue un rôle décoratif.

  • 100 g de chocolat noir 70%
  • 5 cl de lait végétal (soja ou amande)

 

Préparation du gâteau choco-noisettes ig bas :

  • Dans un saladier, versez 40 g de sucre de coco, 110 g de lait de coco,  110 g de café, 80 g de purée de noisettes et 15 g de miel d’acacia. Fouettez l’ensemble des ingrédients jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux.
  • Ajoutez 125 g de tofu préalablement essoré dans un sopalin (pour lui retirer son eau, ne zappez pas cette étape!) et battre avec le reste des ingrédients jusqu’à ce que l’appareil soit bien homogène (cf photos ci-dessous).
  • Dans un autre saladier, mélangez 125 g de farine de petit épeautre, 50 g de poudre de noisettes, 20 g de cacao en poudre, 1/2 cuillère à café de bicarbonate puis incorporez ce mélange à la préparation précédente.

 

  • Préchauffez votre four à 180°. Concassez 25 g de noisettes et ajoutez-les à la préparation.

 

  • Versez la pâte dans un moule à manqué recouvert de papier cuisson ou un moule en silicone. Pour ma part j’ai utilisé un moule anti-adhésif « bundt » de la célèbre marque américaine Nordic ware. Enfournez pour 35 min à 180°. Surveillez la cuisson à l’aide d’un couteau, la lame doit ressortir propre.

  • Laissez refroidir le gâteau avant le démoulage.

Pour le glaçage :

  • Dans une casserole, faire fondre 100 g de chocolat 70% en morceaux à feu doux avec 5 cl de lait végétal (lait de soja pour moi). Nappez le gâteau avec ce glaçage et parsemez avec quelques noisettes concassées.

gâteau choco-noisettes

Cet article a 2 commentaires

  1. Sandrine

    Bonjour,
    Est-ce que le café c’est en poudre ou liquide comme pour le boire?
    De plus, j’aimerais adapter cette recette en version sans gluten. Par quoi me conseillez-vous de remplacer les 125g de farine de petit épeautre pour avoir une texture similaire? En farine sans gluten j’ai: sarrasin, lupin, coco, teff, avoine (flocons mixés), pois chiche, poudre d’amande.
    Perso je pensais tester: 65 g teff+30 g lupin+20 g poudre d’amande. Qu’en dites-vous? Merci d’avance!

    1. Aurélie

      Bonjour Sandrine, c’est bien du café liquide que j’utilise. Je n’ai pas l’habitude de travailler avec les farine sans gluten alors je ne suis pas de bon conseil. Votre mélange permet de combiner les bienfaits de chaque farine donc c’est un plus. Il faut tester.
      A bientôt
      Aurélie

Laisser un commentaire