You are currently viewing Yaourts au lait de coco

Yaourts au lait de coco

Les yaourts au lait de coco sont devenus incontournables au rayon des desserts végétaux. Ils se marient parfaitement avec des fruits frais (mangue, fraise, kiwi…), une compote ou un granola. On en trouve dans toutes les grandes surfaces et en magasin bio. Seul hic, ils sont chers et souvent composés d’additifs et d’épaississants qui peuvent faire monter la glycémie (fécule de mais, tapioca…). Le lait de coco étant végétal il est impossible d’obtenir une texture onctueuse sans avoir recours à un épaississant. Mon choix s’est porté sur l’agar-agar. C’est un gélifiant naturel particulièrement intéressant car il ne fait pas monter la glycémie. Avec quasiment zéro calorie mais une grande richesse en minéraux, sa texture mucilagineuse favorise l’élimination des toxines et la digestion.

Quels avantages de consommer du yaourt de coco ?
  • Pour une meilleure digestion ! Ces yaourts au lait de coco sont sans lactose, un glucide naturellement présent dans le lait des mammifères. L’intolérance au lactose est une incapacité à digérer le sucre lactique en raison d’une carence en lactase, une enzyme digestive. Si celle-ci est déficiente ou absente, le lactose ne sera pas correctement digéré, entrainant des dérèglements intestinaux (ballonnements, diarrhées, maux de ventre…).
  • Pour contrôler son taux de sucre dans le sang. Le yaourt de vache possède un IG bas mais un indice insulinique élevé. Cela provient des protéines du lactosérum (petit lait) qui sont insulinogènes, ce qui veut dire que consommées en trop grande quantité elles peuvent entrainer une sécrétion importante d’insuline. Bon à savoir : le lactosérum n’a rien à voir avec le lactose. Le lait sans lactose contient toujours du lactosérum et ses protéines insulinogènes.

Ainsi, la consommation des yaourts de coco et autres yaourts végétaux (amande, soja) peut permettre de diminuer les apports quotidiens en lactose. Particulièrement intéressant pour les personnes qui consomment beaucoup de produits laitiers et pour les personnes intolérantes. L’idéal est de diversifier les sources de protéines (animales et végétales) pour bénéficier de leurs qualités nutritionnelles complémentaires.

Conseils pour réussir la recette :

  • Lait de coco : il doit être composé de 17% de matière grasse minimum. Les laits moins gras seront moins savoureux et moins onctueux car plus chargés en eau. Prenez le lait de coco premium Real Thai (voir photo dans la liste des ingrédients) pour avoir le même rendu.
  • Agar-agar : cette recette en exige 8 g au total (soit une boite de 4 sachets de 2 g, un conditionnement que l’on trouve très fréquemment en supermarché) . Si vous souhaitez réaliser régulièrement des yaourts coco sans vous ruiner, je vous recommande d’acheter l’agar-agar en sachet de 500 g (j’ai pris la marque Natali en magasin bio), bien moins cher au kilo ! Achetez ensuite une petite balance de précision pour le peser au gramme près (indispensable). Enfin, l’activation de l’agar-agar est indispensable pour réussir la recette. Pour cela veillez bien à faire bouillir votre eau tout en la fouettant pendant 2 minutes minimum .
  • Ferments : dans cette recette j’utilise des ferments Alsa ou un yaourt  d’une précédente fournée. Les ferments Alsa se trouvent en supermarché. C’est avec cette marque que j’obtiens les meilleurs résultats. Le choix des ferments est important pour retrouver le goût caractéristique des yaourts.
  • Matériel : il est indispensable d’avoir un blender suffisamment puissant pour mixer la préparation et la rendre complètement lisse. Une yaourtière est également nécessaire même si il n’est pas impossible de faire une fermentation à l’aide d’un four ou autre. N’ayant pas testé je ne peux pas vous conseiller.

Ingrédients :

Pour environ 7 yaourts au lait de coco

  • 500 ml de lait de coco bio (marque Real Thai, premium saveur)*
  • 8 g d’agar-agar
  • 500 g d’eau
  • 20 g de sirop d’agave
  • 1 sachet de ferments Alsa
  • Optionnel : 3 gouttes d’extrait de vanille

*Produit composé de 17% de matières grasses. Ce lait est sans stabilisant ni épaississant.

lait coco real thai

 

Préparation des yaourts au lait de coco :

Préparation de la gelée d’agar-agar
  • Versez 500 g d’eau dans une casserole avec 8 g d’agar-agar. Fouettez à froid pour bien diluer la poudre d’agar-agar dans l’eau. Portez à ébullition et tout en fouettant laissez bouillir doucement pendant 2 minutes max.
  • Versez le tout dans un récipient. Laissez refroidir votre préparation avant de la placer au réfrigérateur. L’agar-agar va former une gelée en refroidissant.
Mixage des ingrédients une fois la gelée d’agar-agar figée
  • Dans votre robot mixeur, versez:
    • l’agar-agar préalablement découpé en cubes à l’aide d’un couteau,
    • 500 ml de lait de coco 
    • les ferments Alsa ou un yaourt d’une précédente tournée
    • 20 g de sirop d’agave
    • 3 gouttes d’extrait de vanille
  • Mixez longuement jusqu’à ce que la préparation soit bien lisse. Raclez les parois de votre robot et mixez de nouveau. Il est nécessaire d’insister pour ne plus avoir de petits morceaux d’agar-agar.
  • Placez la préparation dans une yaourtière pendant 8 à 9H. Si vous ne disposez pas de yaourtière il est possible de placer vos pots de yaourts dans un four réglé entre 30 à 40° pendant au moins 8H.
  • Une fois le temps écoulé, placez vos pots au réfrigérateur pendant au moins 4h avant la dégustation.
  • Les yaourts se conservent au réfrigérateur 7 jours maximum.

yaourt au lait de coco

 

Yaourts au lait de coco

www.lacuisinedaurelie.com
Les yaourts au lait de coco sont devenus incontournables au rayon des desserts végétaux. Cette recette va vous permettre de les réaliser vous-même à la maison.
5 sur 5 votes
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de repos 9 heures
Portions : 7 pots

Ingrédients
  

  • 500 ml de lait de coco bio marque Real Thai, premium saveur*. Votre lait doit être composé de 17% de matières grasses minimum.
  • 8 g d’agar-agar
  • 500 g d’eau
  • 20 g de sirop d’agave
  • 1 sachet de ferments Alsa
  • 3 gouttes d’extrait de vanille (optionnel)

Instructions
 

  • Préparation de la gelée d’agar-agar
  • Versez 500 g d’eau dans une casserole avec 8 g d’agar-agar. Fouettez à froid pour bien diluer la poudre d’agar-agar dans l’eau. Portez à ébullition et tout en fouettant laissez bouillir doucement pendant 2 minutes max.
  • Versez le tout dans un récipient. Laissez refroidir votre préparation avant de la placer au réfrigérateur. L’agar-agar va former une gelée en refroidissant.
  • Mixage des ingrédients une fois la gelée d’agar-agar figée
  • Dans votre robot mixeur, versez :l’agar-agar préalablement découpé en cubes à l’aide d’un couteau, 500 ml de lait de coco, les ferments Alsa ou un yaourt d’une précédente tournée, 20 g de sirop d’agave, 3 gouttes d’extrait de vanille.
  • Mixez longuement jusqu’à ce que la préparation soit bien lisse. Raclez les parois de votre robot et mixez de nouveau. Il est nécessaire d’insister pour ne plus avoir de petits morceaux d’agar-agar.
  • Placez la préparation dans une yaourtière pendant 8 à 9H. Si vous ne disposez pas de yaourtière il est possible de placer vos pots de yaourts dans un four réglé entre 30 à 40° pendant au moins 8H.
  • Une fois le temps écoulé, placez vos pots au réfrigérateur pendant au moins 4h avant la dégustation.
  • Les yaourts se conservent au réfrigérateur 7 jours maximum.
Vous avez testé cette recette ?Faites moi un retour en commentaires et notez la recette.

 

Cet article a 8 commentaires

  1. Elisabeth

    Bonjour Aurélie
    Je viens de découvrir votre blog et je pense que je vais tester pas mal de recettes. Merci pour votre travail !
    Concernant ces yaourts au lait de coco je me demande si le sirop d’agave est indispensable ? Peut-on les faire sans sucre du tout ?

    1. Aurélie

      Merci Elisabeth 🙂
      Le sirop d’agave n’est pas indispensable effectivement. Elle rend le yaourt moins fade.
      J’espère que la recette vous plaira.
      A bientôt
      Aurélie

  2. Adele

    Elle n’a pas fonctionné pour moi, il y a beaucoup trop d’agar agar du coup on sent tout ces petits morceaux de gelée qui rendent l’aspect du yaourt désagréable. Pour le goût c’est ok mais à refaire j’essaierai avec beaucoup moins de gélifiant. Merci !

    1. Aurélie

      Bonjour Adele, il faut bien cette dose d’agar agar mais vous n’avez pas assez mixé. Il faut un mixeur très puissant et mixer longtemps sinon il reste des petits morceaux d’agar.
      Aurélie

  3. Catherine

    J’ai essayé la recette avec l’agar-agar mais même bien mixé il en reste des petits morceaux et cela donne un goût désagréable au yaourt .
    Y a t il une alternative à cet ingrédient qui en plus est très cher.
    Merci.

    1. Aurélie

      Bonjour Catherine,
      L’agar-agar est normalement neutre en goût, quelle marque utilisez-vous? Il existe peut être des alternatives mais elles ne seront pas IG bas (tapioca, amidon de mais…). J’achète l’agar agar en grande quantité (500g) pour éviter de l’avoir trop cher au gramme.
      Aurélie

    2. Sarah

      Bonjour,
      J’ai testé votre recette et mes yaourts étaient immangeable, un mélange hétérogène s’est formé avec toute la coco dessus et l’eau dessous. Même en les mélangeant c’était très liquide et immangeable.
      J’ai pourtant utilisé un lait de coco avec 60% de coco).
      Pouvez vous m’aider?

      1. Aurélie

        Bonjour Sarah, je pense que votre agar-agar ne s’est pas activé. L’avez-vous fait bouillir au moins de 2 min?
        Aurélie

5 from 5 votes (5 ratings without comment)

Laisser un commentaire